L’évolution de l’architecture mondiale

levolution-de-larchitecture-mondiale.jpg

L’architecture mondiale a connu de nombreuses étapes marquant son évolution historique. Elle est constituée de nombreux styles, fruits des talents des architectes, dont certains sont difficiles à classer. L’histoire de l’architecture mondiale est, en effet, marquée surtout par ses idées, ses principes ainsi que ses réalisations. A noter que de nombreuses études s’intéressent particulièrement à l’histoire de ce type d’art. La plupart d’entre elles ont été menées par des occidentaux.

Architecture mondiale : ses origines ?

architecture-mondiale.jpg

L’architecture mondiale puise son origine à l’ère préhistorique. Pendant l’âge des métaux, les architectes affichaient déjà leurs talents sur les constructions. A cette époque, l’architecture prenait la forme des pierres levées. A travers les civilisations antiques, durant l’Antiquité, l’architecture mondiale, tout comme l’urbanisme, symbolisent le surnaturel et le divin. Elles la considèrent aussi comme symbole au pouvoir politique des dirigeants. A l’origine, les principaux éléments de l’architecture incluent les temples monumentaux, tombeaux et pyramides. L’architecture romaine, quant à elle, est constituée des amphithéâtres, arcs de triomphe, thermes, aqueducs, basiliques, marchés, etc. Sans négliger les voûtes, elle est souvent à base de ciment ou de briques. Au Moyen Âge, l’architecture fait, pour l’occidental, partie des sept principales disciplines des arts mécaniques. Elle était répartie en trois périodes bien distinctes, dont l’architecture pré-romane, l’architecture romane et l’architecture gothique.

Pourquoi qualifier l’architecture actuelle de plurielle ?

pourquoi-qualifier-larchitecture-actuelle-de-plurielle.jpg

Actuellement, l’architecture mondiale touche de nombreux domaines. De plus, de nombreux nouveaux architectes misent sur l’innovation et attaquent de nombreux secteurs. Voilà  pourquoi l’architecture actuelle est qualifiée « plurielle ». Par ailleurs, chaque pays a son propre architecture marquant surtout son identité culturelle. L’on distingue, à titre d’exemple, l’architecture islamique, asiatique, pré-colombienne… L’architecture mondiale prend ainsi des formes variées : indienne, thaïe, khmère, annamite, mongole, thibétaine, chinoise, coréenne, japonaise, maya, aztèque, inca, etc. Quelles que soient ses caractéristiques et son origine, une architecture est un élément essentiel de la décoration.